Arrêt cardiaque : nous sommes tous concernés…

 

18 décembre 2018 : Arrêt cardiaque, une série de tragédies rapportées par la presse.

L’arrêt cardiaque n’arrive pas qu’aux autres…

Nos collaborateurs sont confrontés chaque jour à des organisations qui ne se sentent pas concernées par l’arrêt cardiaque. Comme si cela n’arrivait qu’aux autres. Au-delà des conséquences dramatiques pour le groupe ou les proches de la victime, il convient de rappeler la réalité de ce phénomène. En France, chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personne en sont victimes. Avec un peu d’organisation et un défibrillateur, une victime a une chance sur deux d’être sauvée contre à peine 3%. https://restenvie.com/arrets-cardiaques-chiffres-precis/

Une loi a été promulguée afin d’imposer les défibrillateurs

Ainsi, le phénomène est tellement important qu’un loi imposant la présence de défibrillateurs dans les Etablissements Recevant du Public a été promulguée en juin dernier. Les décrets tardent à être promulgués. https://restenvie.com/loi-28-juin-2018-obligation-defibrillateur/

Mais beaucoup continuent à ne pas se sentir concernés par l’arrêt cardiaque

Hélas, le principal frein reste la méconnaissance du phénomène, la fatalité, l’indifférence. Dans un des pays les plus taxés de la planète, il peut aussi y avoir l’hostilité face à toute nouvelle dépense obligatoire. Cependant, les conséquences économiques, sans parler des conséquences humaines et sociales, d’un décès sur le lieu de travail, sont sans aucune commune mesure avec l’investissement….

Une semaine particulièrement lourde…

Ce week end a été particulièrement marqué par plusieurs arrêts cardiaques rapportés par la presse. Pour illustrer ce phénomène nous avons choisi plusieurs exemples parlant. Ils ont tous une origine différente : la malformation cardiaque, le sport, un choc violent, un comportement à risque, l’âge ou encore des conditions de vies particulièrement difficiles comme celle des migrants. Cependant, rappelons que cette courte liste n’est qu’une infime partie des cas s’étant produits la semaine du 10 décembre 2018

 

Arrêt cardiaque : une fillette de 4 ans décède dans une école 4 ans après son grand frère

Le drame s’est produit jeudi, dans la cour de récréation de Rethel, dans les Ardennes. Une fillette de 4 ans s’est effondrée, victime, selon les premiers éléments, d’un malaise cardiaque. L’événement est d’autant plus choquant qu’elle est décédée quatre ans après son frère mort dans les circonstances identiques dans une école de la même ville. Ils étaient tous les deux atteints d’une hypertrophie cardiaque http://abonne.lest-eclair.fr/22127/article/2018-12-13/rethel-une-fillette-de-4-ans-decede-dans-la-cour-de-lecole

Le journal la Dépêche rapporte qu’en février un collégien de haute Garonne avait perdu la vie pendant un cours de natation.

Arrêt cardiaque : un rugbyman de 18 ans

La veille, un jeune rugbyman de 18 ans, Nicolas Chauvin, a perdu la vie suite à un arrêt cardiaque consécutif à un double placage lors d’un match de rugby opposant son équipe des Espoirs du Stade français face aux Espoirs de Bordeaux Bègles le week end précédent.

Le choc avait été extrêmement violent. Aussitôt, les médecins présents étaient intervenus et une fois diagnostiqué l’arrêt cardiaque, ils avaient utilisé le défibrillateur avec succès,  permettant l’évacuation de Nicolas Chauvin. https://sports.orange.fr/rugby/top-14/article/l-arbitre-raconte-l-accident-du-jeune-parisien-victime-d-un-arret-cardiaque-CNT000001aVeBG.html

“Il y aura une minute d’applaudissements cette semaine et ce week-end avant le coup d’envoi de toutes les compétitions de rugby amateur et professionnel », ont annoncé la Ligue nationale de rugby (LNR) et la Fédération française de rugby (FFR) jeudi dans un communiqué commun. La FFR a aussi demandé à World Rugby « la tenue immédiate d’une réunion exceptionnelle dédiée à la sécurité » après ce drame. https://saint-brieuc.maville.com/sport/detail_-rugby.-le-bel-hommage-du-stade-francais-a-nicolas-chauvin_54135-3603540_actu.Htm

Rappelons qu’un choc violent à lui seul peut causer un arrêt cardiaque.

Arrêt cardiaque: Un footballeur amateur de 35 ans à côté d’Agen

Ben Djadid Attoumane, 35 ans, joueur de Miramont, a été victime dimanche d’un malaise vagal puis d’un arrêt cardiaque vers 16 h 30. Un médecin présent sur le stade lui a prodigué les premiers massages cardiaques, avant l’arrivée des sapeurs-pompiers et du SAMU. L’arbitre a arrêté le match pendant que les secours essayaient de ranimer ce joueur originaire de Montluçon. Son entraîneur Roland Ibo très inquiet déclarait hier soir : « On l’a vu tomber tout seul près de l’arbitre mais on ne savait pas exactement ce qu’il lui était arrivé. » Malgré les manœuvres des secours qui ont duré une heure, le joueur n’a pu être réanimé. https://www.petitbleu.fr/2018/12/17/un-joueur-de-football-decede-lors-dun-match-a-pont-du-casse,5501373.php

Ben Djadid Attoumane, 35 ans, victime d'un arrêt cardiaque en décembre 2018

Victime d’un arrêt cardiaque lors d’un match de football amateur

Arrêt cardiaque: Dans un lycée d’Antibes, un professeur de sport pendant son cours

Des élèves du lycée Audiberti, à Antibes, ont prodigué les premiers soins à leur professeur d’EPS. Celui-ci était en arrêt cardio-respiratoire.

« Les pompiers sont intervenus dans l’établissement scolaire. Quand ils sont arrivés, la gestion des secours avait déjà été prise en compte par les élèves qui avaient pris un défibrillateur », expliquent les pompiers.

Sauvé grâce au défibrillateur?

Selon France Bleu Azur, les élèves ont été très réactifs. Ils l’ont d’abord placé en position latérale de sécurité puis observé qu’il ne respirait plus. Un des jeunes a couru pour prévenir l’infirmière de l’établissement. Pendant ce temps, un élève lui a prodigué un massage cardiaque. Un autre  est allé chercher le DAE. L’infirmière a pris le relais à son arrivée dans la salle.

Prévenus, les pompiers, ont pris le relais. Victime d’un arrêt cardio-respiratoire, le professeur a été transporté à l’hôpital Pasteur II. https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/des-lyceens-antibois-sauvent-leur-professeur-d-eps-en-plein-cours-1545072298

Le diagnostique vital de cet homme d’une quarantaine d’années est engagé.

Arrêt cardiaque : dommages irréversibles après avoir ingurgité 1 litre de sauce soja

France Soir rapporte qu’une américaine persuadée de ”purger son côlon” a bu un litre de sauce soja. Elle en a fait un arrêt cardiaque et présente maintenant des dysfonctionnements cérébraux irréversibles. Au moment de sa prise en charge, son analyse de sang a révélé qu’elle avait 200 grammes de sel dans le sang ;  5 fois la dose mortelle

La jeune femme qui présentait avant le drame déjà des signes de schizophrénie était persuadée d’un empoisonnement par le gouvernement. Il est en fait rapidement apparu qu’elle avait simplement regardé un, dangereux, tutoriel en ligne.

Après avoir ingurgité une telle quantité de sauce soja, elle avait ressenti des palpitations, des crampes d’estomac et même des fourmillements dans les extrémités. Son cerveau, ses reins et son cœur ont été sérieusement endommagés par cette sauce soja.

Les médecins ont dû injecter de l’eau et du sucre dans l’organisme de la patiente qui était complètement déshydratée à son arrivée aux urgences.

Malgré la quantité de soins qui lui ont été prodigués, cette patiente souffre depuis de graves séquelles cérébrales qui ne pourront jamais être guéries. http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/handicapee-apres-avoir-bu-un-litre-de-sauce-soja

Arrêt cardiaque : une femme de 60 ans décède après avoir été heurtée par une voiture

L’édition des Yvelines du parisien rapporte la prise en charge d’une femme de 60 ans au Mesnil Saint Denis par les pompiers après qu’elle ait été heurtée par une automobile.

Arrêt cardiaque en Belgique : décès d’un homme de 87 ans qui croyait à une intoxication au CO

Le journal belge Sud Info rapporte l’arrêt cardiaque d’un homme de 87 ans à Helka après qu’il ait alerté les pompiers pour une alerte au CO

Arrêts cardiaques aux Etats-Unis : 2 petites filles migrantes souffrant de malnutrition

Enfin, le Washington Post rapporte le décès par arrêt cardiaque d’une Guatémaltèque de 7 ans dans un centre de détention dans l’état du Nouveau Mexique. Une autre migrante était décédée au mois de mai, juste après sa libération d’un camp texan. Dans les deux cas la sous-alimentation et la déshydratation étaient à l’origine de la dégradation de la santé des jeunes victimes. http://www.leparisien.fr/international/etats-unis-une-migrante-guatemalteque-agee-de-7-ans-meurt-en-detention-14-12-2018-7968240.php

Enfin, L’actrice Sondra Locke, qui a joué dans plusieurs films de Clint Eastwood, est décédée à l’âge de 74 ans. Elle avait été la compagne de l’acteur pendant 14 ans

Sondra Locke a été emportée par un arrêt cardiaque

Compagne de Clint Eastwood, Sondra Locke s’était fait connaître en jouant dans ses films à la fin des années 60. Victime d’un arrêt cardiaque, elle nous a quitté en décembre 2018

L’actrice s’était révélée dans le film Le coeur est un chasseur solitaire en 1968. Elle y elle incarne l’adolescente Mick Kelly. Sa performance lui vaudra une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle. Alors qu’elle tourne avec Clint Eastwood dans Josey Wales hors-la-loi, en 1975, une relation entre les deux acteurs débute. Elle tournera principalement dans ses films, comme L’Epreuve de force, Bronco Billy ou encore Le Retour de l’Inspecteur Harry. Sondra Locke, qui souhaitait réaliser ses propres films, proposera 30 projets à Warner Bros. Tous seront refusés. Elle ne sera sollicitée pour aucun projet interne à la société de production, comme il devait être établi dans l’accord judiciaire.

Elle poursuit Clint Eastwood à nouveau en 1995 pour fraude. Elle assure ne pas se battre “pour l’argent“, mais pour ses “droits” et gagnera à nouveau le procès.

Dans les années 2000, Sondra Locke apparaît dans trois films : Clean and Narrow, The Prophet’s Game et Ray Meets Helen. Elle fut également la productrice exécutive du film Knock Knock, sorti en 2015, avec Keanu Reeves.http://www.programme-television.org/news-tv/L-actrice-Sondra-Locke-est-decedee-a-l-age-de-74-ans-4624529

 

 

Leave a Reply